Accueil du site > Eglises > V > Vidai

Vidai

jeudi 26 janvier 2012, par Eglises du Perche Ornais

Église saint Jacques

Diocèse de Séez
Archidiaconé du Bellêmois
Doyenné de la Perrière
Présentateur : le seigneur de la Bourdonnière à Pervenchères

Vidaium en 1260,
Viday en 1500

Diocèse de Séez
Doyenné du pays d’Alençon
Paroisse saint Gilles en haute Sarthe

Eglise de Vidai côté sud Le pignon de l'église Cadran solaire côté sud du clocher Sculpture représentant un cheval et des êtres humains, très usée Le portail Retable de la Vierge, chapelle nord Intérieur de l'Eglise Fenêtre romane mur sud Détail du retable : statue de Saint Jacques Saint Gilles et sa biche Croix de gloire Le lavabo Les fonts baptismaux les trois fenêtres murées de l'abside Retable de l'église.

ÉGLISE SAINT JACQUES

Description extérieure

Description intérieure et mobilier

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église...

Description extérieure

  • Clocher en pierre sur le pignon ouest couvert très largement d’ardoises. Toiture en bâtière
  • Sur le côté sud du clocher, un cadran solaire en-dessous des ardoises.
  • Petite nef et chapelle nord. La sacristie est dans l’espace compris entre le choeur et la chapelle
  • Trois fenêtres romanes murées sur l’abside : l’installation du retable a obligé à supprimer ces fenêtres
  • La façade ouest est percée d’une porte abritée sous un auvent entre deux gros contreforts
  • Une ancienne porte murée au sud dont le linteau est décoré d’une scène de cheval et d’êtres humains très usée
  • Cloche de 1866 Robertine Henriette

Description intérieure et mobilier

  • Voute en lambris sur charpente apparente
  • Grand autel en bois peint du XVIIIe siècle
  • Tabernacle carré avec gradins et décor de rinceaux
  • Grand retable en pierre avec quatre colonnes galbées
  • Statues de Saint Jacques et de Saint Gilles en pierre polychrome du XVIIe siècle dans les deux niches de côté
  • Tableau représentant une Pieta accompagnée de Marie-Madeleine, très usé
  • Poutre de gloire avec Christ sur une croix écotée du XVIe siècle
  • Petite chaire
  • Coffre siège du XVIIe siècle
  • Fonts baptismaux à cuve en calcaire octogonale
  • Porte cierge pascal en bois tourné
  • Dans la chapelle nord, un petit retable avec une Vierge

Histoire et légendes

Réunie après le Concordat à Saint Quentin de Blavou en 1801

Informations spécifiques : association, visite de l’église

Église ouverte le samedi de 10h à 16 h.

Où est située cette église:


Découvrez toutes les églises du Perche Ornais géolocalisées en un clin d'œil