Accueil du site > Eglises > L > Loisé

Loisé

lundi 6 juin 2011, par Eglises du Perche Ornais

Église saint Germain d’Auxerre

Diocèse de Sées
Archidiaconé du Corbonnais
Doyenné de Corbonnais
Présentateur : le prieur de Saint-Denis de Nogent

Paroisse dépendant aujourd’hui de Mortagne-au-Perche : voir cette paroisse.

ÉGLISE SAINT GERMAIN D’AUXERRE

Cette église est donnée par le seigneur de Mortagne en 1050 au prieuré de Saint-Denis de Nogent qui y établit un prieuré en 1160.

Description extérieure

Description intérieure et mobilier

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église...

Description extérieure

  • Église d’origine romane remaniée aux XVIème et XVIIème siècles de plan rectangulaire à trois nefs dont celle du nord est restée inachevée
  • Chevet à trois pans autrefois percé de fenêtres qui ont été muré lors de l’installation du retable
  • Pinacles sur les contreforts, rampants à crochets, fenêtres à remplages de style gothique flamboyant
  • Portail de style Louis XIII surmonté d’une fenêtre à tiers-point sur la façade ouest. Les deux portes de ce portail sont encadrées de trois pilastres dont les statues sont perdues et au-dessus un fronton de forme triangulaire avec deux niches sans statue
  • Clocher de plan carré couvert d’une toiture en bâtière situé à l’angle sud-ouest, composé de trois étages séparés chacun par un bandeau. Le dernier étage est percé de fenêtres doubles sur les quatre côtés. Un des contreforts d’angles est daté 1616 et porte un cadran solaire de 1633

Description intérieure et mobilier

  • La grande nef était primitivement voûtée de croisées d’ogives, il en reste quelques vestiges dont une arcade en plein cintre de style renaissance et des départs d’arcs. Elle fut après un saccage pendant les guerres de religion recouverte d’une voûte en lambris sur charpente apparente. Les nefs secondaires sont voûtées de croisées d’ogives. Une clef pendante dans la nef nord est datée de 1615 et une autre porte l’inscription « SAUGERILM IIs BERTG rs »
  • Un autel, les lambris du chœur et des stalles proviennent de l’ancienne chartreuse du Valdieu
  • Grand retable en bois naturel à doubles colonnes avec chapiteaux doriques, corniche et fronton de style Louis XV
  • Tableau de la Vierge des anges du Vatican (copie)
  • Vestige de la « cloche de bois » de la semaine sainte du Valdieu qui est aujourd’hui coupée en deux morceaux formant des socles pour recevoir les statues de saint Germain et de saint Marc en bois polychrome
  • Autel de la Vierge à gauche
  • Autel de saint Roch à droite
  • Statue de saint Roch en bois polychrome du XVIIIème siècle
  • Chaire de style Louis XV de l’ancienne chartreuse du Valdieu
  • Statue de saint Jean provenant d’une ancienne perque
  • Statue de sainte Barbe en bois polychrome du XVIème siècle
  • Piscine aux ablutions de style gothique flamboyant
  • Vitrail regroupant des fragments de la Fuite en Egypte, du martyre de sainte Barbe et du festin d’Hérode restauré en 1974
  • Fragment de vitrail au-dessus d’une porte datée 1614
  • Série de torchères de charitons des XVIIIème et XIXème siècles
  • Bannières des confréries de saint Roch et du saint Sacrement
  • Fonts baptismaux en forme de marmite décoré de godrons du XVIIIème siècle

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église

Où est située cette église:


Découvrez toutes les églises du Perche Ornais géolocalisées en un clin d'œil