Accueil du site > Eglises > C > Chemilli

Chemilli

lundi 6 juin 2011, par Eglises du Perche Ornais

Église saint Germain d’Auxerre
Diocèse de Séez
Archidiaconé du Bellêmois
Doyenné de la Perrière
Présentateur : l’abbé de Saint-Lhômer de Blois

Chimiliacum en 1121

Diocèse de Séez
Doyenné du Perche
Paroisse saint Léonard des Clairières

Autel du bas-côté nord Retable du bas-côté nord Bas-côté nord : statue de Saint Sébastien Autel du bas-côté sud Bas-côté sud : retable de l'autel de la Vierge Bas-côté sud : statue de la Vierge La nef vue de la première marche du choeur Le choeur et le maître-autel Saint Jean l'Evangéliste portant le calice (pierre XVIIe siècle) Tabernacle de l'autel de Saint Sébastien Angelot décorant l'autel de la Vierge Bannière de Saint Germain Église Saint Germain Église Saint Germain Église Saint Germain Église Saint Germain

ÉGLISE SAINT GERMAIN D’AUXERRE

Description extérieure

Description intérieure et mobilier

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église...

Description extérieure

  • L’église adopte un plan allongé à nef unique ; son chevet est polygonal.
  • Une tour-clocher avec une flèche en ardoise est accolée au mur nord de l’église. Un petit bâtiment jouxte le mur sud.
  • Des contreforts à ressauts viennent épauler les murs gouttereaux de l’édifice.
  • La nef et le mur pignon s’ouvrent sur des baies en arc brisé avec remplage.
  • Église néo-gothique, entièrement reconstruite par son curé après un incendie du à la foudre le 4 mai 1841.
  • L’église précédente était l’église du prieuré bénédictin dont le bâtiment principal est au nord de l’église.
  • L’église actuelle a été bâtie quelques mètres plus au sud que la précédente, et on voit à côté du clocher un reste de mur.
  • Le clocher carré surmonté d’une flèche d’ardoise flanque l’église côté nord et constitue le bras nord du transept.

Description intérieure et mobilier

  • Église aux vitraux en verre cathédrale, aux bancs de bois ouverts.
  • Voûte en lambris à pans coupés.
  • Chœur profond, peut-être comme celui de l’église précédente qui devait y accueillir les moines du prieuré proche : une marche entre la nef et le chœur, une deuxième marche avec grille de communion avant l’autel principal.
  • Le maître-autel en pierre blanche peinte est installé entre 1857 et 1864.
  • Dans le transept sud, un retable XVIIe dédié à la Vierge dont le tabernacle est du XIXe siècle.
  • Dans le transept nord, un retable symétrique dédié à Saint Sébastien , une statue de Saint Sébastien en pierre peinte et un tabernacle, le tout du milieu du XVIIe siècle.
  • Ces retables sont ornés de frontons à niches, de colonnes et de chapiteaux.
    Ces deux retables sont inscrits au titre d’objets depuis décembre 1972
  • Une petite statue en pierre peinte du XVIIe siècle, de saint Jean l’Évangéliste, portant le calice est sur le maître-autel.
  • Une bannière à saint Germain dans le transept nord.

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église

Chemilli Patrimoine, association créée en 2014 a déjà pris en main le devenir de cette église. Elle envisage d’y créer des vitraux colorés qui rendraient l’église plus lumineuse.

Où est située cette église:


Découvrez toutes les églises du Perche Ornais géolocalisées en un clin d'œil