Accueil du site > Lexique > Basilique

Basilique

vendredi 11 novembre 2016, par Eglises du Perche Ornais

Dans la majorité des cas, une basilique est un édifice qui a reçu ce titre honorifique, décerné par le pape, en raison de son prestige particulier.
C’est pourquoi des cathédrales (maison de l’évêque) peuvent être aussi des basiliques (comme Saint-Denis, à la fois cathédrale et basilique).

À l’origine la basilique est un édifice antique, une sorte de forum fermé, formé d’un bâtiment rectangulaire divisé en trois nefs. Par la suite, les premières églises ayant repris cette forme architecturale sont nommées ainsi. Ce sens n’est cependant pas celui qui est retenu aujourd’hui.

Sur le plan architectural :

  • Le plan basilical est un type de plan d’église qui se développe en longueur. Il s’oppose au plan centré. Le plan basilical strict est rectangulaire avec une abside ou trois. Mais même quelques-unes des premières basiliques chrétiennes avaient un transept. Le plan basilical n’est pas seulement compatible avec une structure basilicale, mais la nef peut avoir la coupe transversale d’une église-halle, également.
  • La coupe transversale basilicale est une combinaison de trois ou cinq vaisseaux, desquels le vaisseau central est le plus haut, avec fenêtres supérieures sur les collatéraux. Elle s’oppose à l’église-halle et à l’église à nef unique. La structure basilicale n’est pas limitée aux églises du plan basilical. La plupart des églises avec une nef basilicale ont un contour cruciforme et son vaisseau central et son transept forment une croix latine.