Accueil du site > Lexique > Déambulatoire

Déambulatoire

mercredi 9 novembre 2016, par Eglises du Perche Ornais

Passage tout autour du chœur, contre le mur externe, derrière le maître-autel, matérialisé par des colonnes qui séparent l’espace sacré où se célèbre la messe, de ce lieu qui est fait, comme son nom l’indique, pour marcher.

Ne se rencontre que dans des églises d’une certaine taille : En édifiant des chapelles rayonnantes autour d’un déambulatoire, on libère de la place en avant du chevet.

Le déambulatoire est un cas particulier de collatéral tournant, qui ne présente pas de partie droite, mais qui a le même rôle, structurellement, qu’un collatéral. Il est parfois appelé bas-côté pourtournant ou bas-côté de pourtour.

Il s’agit plus généralement d’une galerie entourant le chœur et reliant les bas-côtés. Cette galerie sera progressivement dotée de chapelles rayonnantes (Xe ou XIe siècle), associant des reliques à un autel.

À l’origine, c’est un couloir inventé par Grégoire le Grand pour permettre de circuler autour des reliques.
L’ensemble s’inscrit dans un mouvement de reconquête de l’espace par le fidèle, qui date de l’époque romane.