Accueil du site > Artistes et maîtres d’oeuvre > Les verriers

Les verriers

lundi 23 mai 2011, par Eglises du Perche Ornais

  • BARILLET Louis, peintre verrier (Alençon 1880-1948) concepteur du vitrail des 3 Comtesses pour l’église de Notre-Dame de Mortagne (1912) réalisé par les Daumont-Tournel (c’est le premier carton de Louis Barillet). Plus tard pour Saint-Sauveur de Bellême et pour la basilique de La Chapelle-Montligeon ( c’est une de ses premières grandes commandes en 1920). Entre les deux guerres, il assure un ensemble à Saint-Ouen-de-Sécherouvre
  • BARILLET Jean, fils du précédent, maître-verrier en France et à l’étranger ; église de Champs, de Mortagne, basilique de La Chapelle Montligeon.
  • BAZIN Charles, installé dans l’Oise, fait les verrières de l’église saint-Pierre de La Chapelle-Montligeon en 1886
  • BAZIRE Emile, maître verrier à Argentan
  • BERGÈS Amédée, verrier toulousain intervient à Bellême en 1883.
  • BONY Paul (1911-1982), et BONY Jacques (1918-2003) frères maîtres verriers, auteurs de vitraux à Dancé et Soligny la Trappe. Restauration du vitrail de saint Hubert à Tourouvre
  • DELALANDE Florent, maître peintre et vitrier à Saint Hilaire de Nogent en 1618
  • DELALANDE François, maître vitrier à Nogent le Rotrou en 1547
  • DELALANDE Isaye, maître peintre et verrier à Saint-Pierre de Bellême en 1587 et 1609, contrat pour replomber la lanterne de l’Horloge de Bellême (1587)
  • DUHAMEL-MARIETTE, maître verrier à Evreux
  • ECHIVARD Albert, maitre verrier
  • FIALEIX François, peintre verrier membre de l’atelier du Mans, a créé vers 1867 une verrière géométrique pour l’église du Pin-la-Garenne
  • GESTA Louis-Victor, verrier toulousain intervient à Bellême en 1883
  • HANSSEN, maitre verrier, auteur de vitraux pour l’église de Notre-Dame de Mortagne collabore à partir de 1922 ou 1923 avec Louis Barillet.
  • HAUSSAIRE François, verrier rémois, intervient à Bellême en 1891
  • HUCHER Emile, maître verrier au Mans, directeur de la fabrique de vitraux peints du Carmel au Mans de 1853 à 1903.
  • HUCHER Eugène Frédéric Ferdinand (1815-1889), maître verrier au Mans, né à Sarrelouis (Prusse) en 1815, directeur de la fabrique de vitraux peints du Carmel au Mans, conservateur du Musée d’Archéologie de la ville du Mans, président honoraire de la SHAM, membre non résident du comité des travaux historiques près le ministre de l’instruction publique, inspecteur de la Société française d’Archéologie, chevalier de la légion d’honneur, de Saint Sylvestre de Rome, de Léopold Ier de Belgique, mort à Pontlieue au Mans en 1889.
  • LATTEUX-BAZIN, maître verrier de l’Oise intervient avec Charles BAZIN à l’église saint Pierre de La Chapelle-Montligeon
  • LAVERGNE Georges-Claudius, peintre verrier à Paris, auteur des vitraux de l’église d’Igé (1899), restaure la vie de Saint Jean-Baptiste (1896), et crée 8 verrières à saint-Martin-du-Vieux-Bellême (1899)
  • LEDIEN Alexandre et Amédée frères, maîtres verriers à Argentan
  • LE CHEVALIER Jacques maître verrier, collabore avec les ateliers de Louis Barillet à partir de 1920, auteur de vitraux à Notre-Dame de Mortagne vers 1930
  • LOBIN "Maison", maîtres verriers à Tours
  • LORIN Charles et Nicolas, maîtres verriers à Chartres réalisent en 1891-1892 les verrières de Tourouvre évoquant l’émigration vers le Canada de Julien Mercier
  • MARÉCHAL-CHAMPIGNEULLE, maître verrier au Mans en 1870. Verreries de Préaux du Perche.
  • MAX INGRAND (Maurice Max-Ingrand) (1906-1969) maître-verrier parisien. Crée des vitraux en France et à l’étranger (Japon, USA, Québec, Brésil...) Vitrail commémoratif de la destruction de Tourouvre par les nazis, en 1949.
  • MAZUET, maître verrier à Caen
  • SARGUEIL Henri dit le père Philbert, prêtre, peintre verrier au Mans, né en 1817, auteur des vitraux des églises de Coulonges les Sablons et Saint Hilaire sur Erre. installé au Canada en 1858
  • VAN-GUY (pseudonyme de Yvan Guyet), maître verrier-décorateur, habitant rue des Ursulines à Tours avant 1969, auteur de vitraux des églises de Saint Maurice les Charencey (deux vitraux au sud du chœur), de Soligny (5 vitraux du chœur), de Lignerolles, de Dancé, de Berd’huis, de Condeau, de Courgeoust