Accueil du site > Lexique > Porche

Porche

samedi 29 octobre 2016, par Eglises du Perche Ornais

Construction en avant-corps, habituellement basse, abritant la porte d’entrée d’un édifice.

Le porche d’une église est situé à l’extérieur et séparé de l’intérieur de l’église par les vantaux du portail. C’est le prolongement de la voussure ou un simple auvent en bois. Il servait d’abri aux passants, aux mendiants mais aussi aux magistrats quand ils rendaient justice sur le parvis de l’église.

Un porche qui s’ouvre dans l’église prend le nom de narthex.

Il peut être hors œuvre [avec sa couverture propre, ou surmonté d’une tour : clocher-porche ou dans œuvre. Les porches des églises médiévales, souvent décors de sculptures, dérivent des narthex.

Le portail est dans l’embrasure du porche, donc sur le mur au couchant, le plus souvent. Le porche est une ouverture souvent monumentale, surmontée d’un linteau plat ou d’un arc en pierre.
Parfois le linteau plat est lui-même surmonté d’un arc et l’espace entre ces deux éléments s’appelle le tympan. Le tympan est parfois très décoré de motifs sculptés. Les piliers des côtés du porche peuvent aussi être décorés de chapiteaux.