Accueil du site > Eglises > P > Pin-la-Garenne (Le)

Pin-la-Garenne (Le)

lundi 6 juin 2011, par Eglises du Perche Ornais

Église saint Barthélémy, dédiée à Saint Ouen avant le XVIe siècle
Diocèse de Séez
Archidiaconé du Bellêmois
Doyenné de la Perrière
Présentateur : le prieur de Saint-Martin du Vieux-Bellême

Pinus en 1127

Diocèse de Séez
Doyenné du Perche
Paroisse sainte Céronne au Perche

Vue d'ensemble ouest Clocher Portail Verrière ouest Maître autel et retable Tableau du maître autel Tabernacle du maître autel Bénitier Meuble de la fabrique Vitrail chapelle sud Tableau du Rosaire Tableau provenant de l'abbaye du Valdieu Autel des combattants : sculpture datée de 1513

ÉGLISE SAINT BARTHÉLÉMY (24 AOÛT)

Description extérieure

Description intérieure et mobilier

Histoire et légendes

Informations spécifiques : association, visite de l’église...

Description extérieure

  • Église d’origine romane remaniée aux XVIe et XIXe siècles : les petites fenêtres bouchées qui décorent le mur sud ont été retirées de l’église primitive
  • Monsieur Jean-Baptiste Patu de Saint-Vincent, propriétaire du château de la Pellonière, fit construire fin XVIIIe siècle la chapelle Saint Louis côté nord, près du chœur.
  • Au XIXe siècle, son fils fit refaire le clocher, compléter les bas-côtés par d’autres chapelles, décorer abusivement le portail d’origine à l’ouest, qui datait du XIe siècle, et construire le grand escalier sud qui soutient l’église déchaussée par la construction de la route
  • Grande fenêtre à remplages de style flamboyant au pignon ouest provenant du chevet plat de l’église Notre dame de Mortagne (agrandie par l’ajout d’une travée à cette date)
  • Clocher à quatre étages couvert d’un toit en double bâtière et terminé d’un clocheton d’ardoises
  • Sous l’escalier sud s’ouvre la porte de la crypte
  • 4 cloches bénies en 1856

Description intérieure et mobilier

  • Grand autel en pierre polychrome du XVIIIe siècle, tabernacle en bois sculpté et doré orné de colonnettes torses, de statuettes et d’un dôme à écailles sur galerie à fuseaux du XVIIe siècle et retable en bois et pierre à quatre colonnes
  • Tableau de l’Annonciation du XVIIIe siècle classé le 9 février 1968
  • Statues de saint Pierre et saint Paul du XIXe xiècle
  • A l’entrée du chœur : coffre des marguilliers en bois à plis de serviettes du XVIe siècle classé le 9 février 1968
  • Au sud : autel en pierre du XVIIe siècle dédié à la Vierge du Rosaire :
  • Tableau du Rosaire avec la Vierge, saint Dominique et sainte Catherine de Sienne, entourés des 15 médaillons des mystères de la Vierge (1610) classé le 9 février 1968
  • Chapelle saint Louis, au nord proche du chœur décor de boiseries et autel en bois naturel d’époque Louis XVI (classé octobre 1972)
  • Côté nord début de la nef : contretable de 1513 en pierre à décor flamboyant avec une mise au tombeau, utilisée comme autel, autel dit "des Combattants" (classé M.H.)
  • Bénitier du XVIe siècle
  • Tableau d’un ermite dans un paysage de ruine sur le mur d’entrée (classé, XVIIIe, venant du Val-Dieu)
  • Les vitraux anciens ont souffert pendant la dernière guerre :
  • Fragment du vitrail de Marguerite de Lorraine provenant de Notre-Dame de Mortagne classé le 9 février 1968
  • Fragment d’une inscription relative au temps, avec un décor de pendule du XVIe enchâssée dans un vitrail moderne côté sud classé le 9 février 1968
  • Un vitrail dans la baie 3 en vitreries aniconiques venant de l’atelier de la Congrégation Sainte-Croix du Mans dirigée par le père Philibert (Henri Sargueil)
  • D’autres vitraux géomètriques de François Fialeix ont été posés vers 1867 (Fabrique du Carmel du Mans)
  • Stalles du chœur Restauration inscrites
  • Bancs de la nef du XVIIIe siècle inscrits

Histoire et légendes

La population du Pin-la-Garenne augmenta beaucoup au XIXe siècle, et on agrandit beaucoup l’église.

Informations spécifiques : association, visite de l’église

Le cahier percheron N° 50 du 2ème trimestre 1976 est consacré au Pin-la-Garenne et à Eperrais
L’association Patrimoine et Nature du Pin la Garenne a reçu l’assemblée générale d’ASPPERCHE en janvier 2015

Où est située cette église:


Découvrez toutes les églises du Perche Ornais géolocalisées en un clin d'œil